Pornographie : comprendre, évaluer et intervenir lorsque l’usage devient un problème

Par Dre Marie-Anne Sergerie, Ph.D., psychologue spécialisée en cyberdépendance

Internet est omniprésent et la pornographie est désormais extrêmement facile d’accès. Certaines personnes éprouvent toutefois des difficultés à gérer leur usage, ce qui amène plusieurs conséquences dans leur fonctionnement au quotidien. L’usage problématique de la pornographie étant un phénomène récent, les psychologues, les sexologues et les différents intervenants en santé mentale ne sont pas toujours outillés pour intervenir efficacement sur cette problématique. Comment comprendre, évaluer et traiter cette problématique? Un article scientifique rédigé par Dre Marie-Anne Sergerie, Ph. D. et Simon Corneau, professeur au département de sexologie de l’Université du Québec à Montréal vient d’être publié. L’article a pour objectif de dresser l’état des connaissances actuelles sur l’usage problématique de la pornographie, sur les méthodes d’évaluation documentées et les traitements et approches cliniques d’intervention possibles afin de guider les professionnels à mieux intervenir auprès d’une clientèle aux prises avec cette problématique.

Pour lire l’article : Sergerie, M.-A. et Corneau, S. (2017). Usage problématique de la pornographie : conceptualisation, évaluation et traitement. Revue Québécoise de Psychologie, 38(1), 259-282.

Advertisements